Enfants & Famille

Mon premier trimestre de grossesse

16 mars 2017
premier trimestre grossesse maman deteste

Si tu me suis sur les réseaux sociaux, tu le sais je suis enceinte. Numéro 2 a élu domicile dans mon bidon, et je te raconte un peu comment ce sont passés ces 3 premiers mois.

Lorsque j’ai dévoilé mon baby bump sur les réseaux sociaux, cette copieuse de Beyoncé n’a pas pu s’empêcher d’en faire de même. Mais évidemment, elle c’est une star, elle flotte au dessus du lot, et elle s’est dit qu’un seul bébé c’était has been, alors elle en a balancé deux d’un coup histoire de bien me faire de l’ombre…

Et c’est donc sans couronne de fleurs, et bien habillée, que j’ai exposé mon petit bidon.

Bon, petit bidon, faut le dire vite hein. Car visiblement pour cette deuxième grossesse mon corps a la mémoire des formes…et à moins de 2 mois de grossesse j’ai déjà dû troquer tous mes jeans contre des vêtements de grossesse. Du coup, j’ai dû ruser pour planquer ce début de grossesse au travail.
Et, bien que ce soit ma deuxième grossesse, je suis toujours complètement ébahie de ce que mon corps est en train de produire. Je sais bien que c’est la nature qui est bien faite, mais à chaque fois je me dis que c’est totalement dingue, et qu’un petit être est en train de se former là dedans.

Comment tu te sens?

Pour le reste, je n’ai pas dérogé à la règle, cela a été vomito pendant deux mois. Je m’en sors mieux que la première fois, où cela avait duré 4 mois, mais cette fois je n’ai pas hésité à demander des drogues à mon dealer gynéco. Parce que bon, la première fois je pensais que c’était un passage obligé, mais cette fois ci je ne me suis pas (trop) faite avoir. Parce que oui, les nausées et vomissement on y passe presque toutes, mais on n’est pas obligées de subir cela en silence. Il n’y a pas de mal à se faire aider un peu hein…

Mis à part les nausées, j’ai vraiment été lessivée pendant les 3 premiers mois. C’est d’ailleurs ce qui m’a mis la puce à l’oreille avant même mon retard de règle: je n’arrivais plus à suivre à mon cours de zumba. Non pas que je sois une force de la nature en temps normal hein, mais là, j’étais claquée, je n’avais plus de souffle, et j’ai bien cru que j’allais verser pendant le cours.
J’ai donc arrêté le sport pendant quelque temps, et j’ai dormi un max. Dès que Numéro 1 était au lit à 20h, je prenais le chemin du mien et tombais comme une masse.

Autant j’ai profité à mort et fait ma princesse lors de ma première grossesse, autant là, avec un premier devant, c’est très différent. En tout cas, en ce qui me concerne, je suis beaucoup plus fatiguée, et dois me mettre de sérieux coups de pieds aux fesses pour pouvoir survivre suivre.

Bon, les insomnies qui ont commencé dès le deuxième mois n’y sont pas étrangères j’imagine…

premier trimestre grossesse maman deteste

Entre excitation et appréhension

Même si ce deuxième enfant nous l’avons désiré et attendu, c’est toujours un choc quand on apprend que cette fois c’est du concret. Cette fois on y est, on ne peut plus reculer. Et c’est à ce moment-là qu’on commence à se poser dix mille questions.

Car il faut faire de la place à ce bébé qui va arriver, et qui va bousculer cet équilibre que nous avions trouvé tous les trois. Est-ce qu’on va réussir à assurer avec deux enfants? Est-ce qu’on aura suffisamment de temps à consacrer à chacun? Comment va-t-on organiser nos journées avec des enfants qui auront des rythmes différents, etc… Bon, je sais que j’ai encore le temps d’y penser, mais ce sont les questionnements qui se bousculent dans ma tête en ce moment…

L’annonce au grand frère

Avant d’annoncer la bonne nouvelle à qui que ce soit d’autre, on souhaitait avant tout l’annoncer à Numéro 1. Nous lui avons donc expliqué que maman avait un bébé dans le ventre. Il nous a regardé, a regardé mon ventre, a regardé son ventre, et a décrété que lui aussi avait un bébé dans le ventre. 😉

Après en avoir parlé plusieurs fois, je crois que cela devient plus clair pour lui. Il y a plusieurs bébés qui fréquentent la même crèche que lui, et certains de ses petits copains ont récemment accueilli un petit frère ou une petite soeur. Donc je pense qu’il commence à comprendre le concept.

Mais l’attente sera encore longue pour lui, donc on évite de trop en parler.

Et le papa dans tout ça?

L’Homme a son petit bidon qui pousse à la même vitesse que le mien 😉 Mis à part ça, je pense qu’on est dans le même état d’excitation et d’appréhension.

L’Homme rêve de donner une petite soeur à Numéro 1 et aussi d’avoir une petite nana à chouchouter. Mais cela il faudra attendre fin juillet pour le savoir… On a fait le choix de ne pas connaître le sexe en avance, et ainsi de garder la surprise comme la première fois.

A bientôt
Bises
Emilie

You Might Also Like

5 Comments

  • Reply Liza 16 mars 2017 at 19 h 01 min

    Toutes ces questions sont normâles même si tôt dans la grossesse. Mais t’inquiète pas l’arrivée d’un deuxième est moins perturbant pourgent l’équilibre familial.
    Et j’ai ri en voyant ton profil…. qu’est-ce que vous ressemblez entre frangine. C’est impressionnant.

    • Reply Emilie 17 mars 2017 at 11 h 39 min

      On a le même profil de femme enceinte? Haha excellent!
      Merci pour ton petit mot.
      Bises
      Emilie

  • Reply Liza 17 mars 2017 at 12 h 41 min

    C’est quoi ces fautes ds mon commentaire😕? Merci le smartphone et son correcteur automatique qu’on devrait nommer créateur de fautes automatique 🙄

  • Reply Noémie 29 mars 2017 at 11 h 12 min

    La grossesse est une experience superbe magique ! c’est un mode de vie époustouflant.

  • Reply unemamanuntresor 30 mars 2017 at 9 h 27 min

    félicitation j’adore le début de l’article lol bonne journée profite bien de ta grosesse

  • Laisser un commentaire

    %d blogueurs aiment cette page :