Pourquoi les bébés aiment les bruits blancs ?

Salut les filles ! Comme vous le savez (ou pas), je suis maman d’une petite tribu de monstres adorables.

Je partage ici mon quotidien de maman pas-so-parfaite, mes astuces et mes découvertes, et aussi pour rire un peu de nos galères quotidiennes. Aujourd’hui, je veux vous parler d’un sujet qui me tient à cœur : les bruits blancs et pourquoi ils plaisent tant à nos bébés.

Pourquoi les bébés aiment les bruits blancs

Pourquoi les bébés sont-ils fans des bruits blancs ?

D’abord, un petit point théorie (promis, on fait vite). Le bruit blanc est en réalité la somme de tous les sons environnementaux.

Vous savez, comme le bourdonnement de la rue ou les voisins qui parlent trop fort quand on essaye désespérément de dormir. Ces sons peuvent paraître insignifiants, mais ils ont en fait des vertus apaisantes sur nos petits bouts.

L’explication scientifique derrière les bruits blanc

Il semblerait que les bébés soient particulièrement sensibles aux bruits ambiants, et ce, même avant leur naissance. Dans notre ventre, ils entendent déjà une multitude de sons : notre voix, les bruits de notre corps, mais aussi les sons extérieurs.

Et inutile de préciser que ces bruits sont amplifiés de manière considérable quand bébé vient au monde.

Du coup, les bruits blancs leur offrent un certain réconfort en leur rappelant ce cocon rassurant qu’était notre ventre.

Vous aimerez aussi :  J’ai testé: La Petite Salamandre – La revue nature pour les enfants

Mon expérience avec les bruits blancs

Maintenant que vous savez pourquoi votre bout de chou adore les sons environnementaux, je vais vous parler de mon retour d’expérience avec les bruits blancs.

Le début de mes nuits interminables grâce à ces fameux coliques

Quand ma fille aînée est née, elle avait des coliques qui la faisaient hurler à longueur de journée (et surtout la nuit, évidemment). J’étais épuisée, désespérée et prête à tout essayer pour apaiser ses maux de ventre.

Un jour, une amie m’a parlé des bruits blancs comme remède miracle. « Tiens, Julie, essaie ça ! Ça marche à tous les coups sur mon loulou. », me dit-elle. Et comme j’avais déjà essayé toutes les astuces imaginables, je me suis dit : pourquoi pas ?

Comment j’ai utilisé les sons blancs pour endormir ma fille

Au début, l’idée de mettre du bruit pour dormir me paraissait absurde. Moi qui suis adepte des nuits silencieuses et paisibles, j’étais carrément sceptique. Mais bon, pour le bien-être de ma petite princesse, j’ai décidé d’essayer.

J’ai donc cherché des vidéos de bruits blancs sur internet et les ai lancées au moment fatidique de la sieste (et l’instant tant redouté des pleurs).

Et vous savez quoi ? Ça a marché comme par magie ! Ma fille était toute apaisée, comme bercée par ce doux mélange de sons.

Les coliques semblaient s’évanouir à leur contact, et pour moi, c’était tout simplement la révélation du siècle. J’ai enfin pu dormir plus d’une heure d’affilée !

Les différents types de bruits blancs pour bébé

S’il y a bien une chose que j’ai apprise dans mes recherches des sons apaisants (coucou youtube) pour ma puce, c’est qu’il existe une multitude de bruits blancs.

Vous aimerez aussi :  J’ai testé: Le Papiliorama à Kerzers {Suisse}

Tous ne conviennent pas forcément à votre petit ange, donc il est important de tester pour trouver celui qui lui plaira le plus. AU final, j’ai fini par acheté une peluche My Hummy avec des sons préenregistrés.

Le son de l’eau : un classique indémodable

L’eau en mouvement (cascade, ruisseau, vagues) est souvent associée à la relaxation et au bien-être, même pour nous, adultes.

Et pourquoi notre bébé n’y aurait-il pas droit aussi ? Le bruit des vagues, par exemple, présente un rythme régulier qui semble apaiser les nourrissons. En tous cas, chez ma fille, ça fonctionne à merveille !

Les bruits de la nature : ambiance zen garantie

A part l’eau, il existe également des bruits naturels très efficaces pour calmer nos petits chérubins. Que diriez-vous de faire découvrir à votre bébé le chant des oiseaux, ou encore celui des grenouilles ?

Vous pouvez même opter pour un mélange de sons naturels, par exemple la pluie qui tombe et le bruit du vent. Croyez-moi, ils adorent !

Le fameux sèche-cheveux : l’allié inattendu

Et enfin, comment ne pas mentionner ce cher sèche-cheveux, la star des bruits blancs ? Si vous n’y aviez jamais pensé, sachez que son ronronnement est particulièrement apprécié des bébés. J’avoue l’avoir utilisé aussi et je vous confirme que ça marche.

Bref, vous l’aurez compris, les bruits blancs sont une véritable révélation pour moi et surtout un allié précieux pour apaiser mon bébé (et me permettre de dormir un peu).

Alors si vous êtes comme moi, jeune maman au bord du burn-out parental, n’hésitez pas à tenter l’expérience des sons environnementaux. Peut-être que votre bout de chou y trouvera également du réconfort dans ces moments difficiles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *