Warning: getimagesize(): https:// wrapper is disabled in the server configuration by allow_url_fopen=0 in /home/clients/a6c3c57a665866ae3e920cf924f9d042/web/wp-content/plugins/wp-open-graph/output.class.php on line 308

Warning: getimagesize(https://www.mamandeteste.com/wp-content/uploads/2016/05/Biblio.jpg): failed to open stream: no suitable wrapper could be found in /home/clients/a6c3c57a665866ae3e920cf924f9d042/web/wp-content/plugins/wp-open-graph/output.class.php on line 308
Loisirs & Bons Plans

10 bonnes raisons d’aller à la Bibliothèque {en famille!}

30 mai 2016
aller à la bibliothèque en famille avis blog

Salut les amis! Cette semaine j’ai jonglé entre sortie sportive avec mon entreprise, préparation de gâteaux pour l’anniversaire de Numéro 1, suivie de THE fête d’anniversaire. Et bien sûr, le rangement, le ménage et la tonne de vaisselle qui s’en est suivie. Pfff…on est lundi et je suis déjà crevée! Bref, la semaine dernière a été particulièrement intense, et je suis bien contente d’enfin pouvoir me poser un moment pour vous rédiger un petit article. J’ai envie de vous parler d’une de mes activités favorites: ma petite visite hebdomadaire à la Bibliothèque municipale.

Oui oui, tu as bien lu: la Bibliothèque. Oui, cet endroit où on trouve des tas de livres, mais pas que… Si tu es jeune et dans le coup aware, tu te dis certainement que la bibliothèque est un truc archaïque, totalement has been, et qu’à l’heure du numérique on a mieux à faire que d’aller tourner des pages (en papier!) de livres entassés sur des étagères poussiéreuses. Je suis moi-même jeune (enfin pas encore trop vieille), et plutôt geek sur les bords (je te rappelle que tu es en train de lire un blog qui est online sur les internets du web, hein) et oui j’aime aller à la bibliothèque. Et j’aime bien y traîner mon nain aussi, même si bon, je passe beaucoup de temps à lui courir après entre les rayons et en chuchotant des Chuuuuuuuuuuuuuut! à tout va.

Je ne vais pas te faire un argumentaire digne des meilleures campagnes politiques. Je ne vais pas tenter de te convaincre d’aller mettre les pieds dans la première bibliothèque devant laquelle tu passeras. Non. Mais je vais te donner MES raisons, celles pour lesquelles j’y retourne chaque semaine.

  1. La bibliothèque c’est économique. La majorité des bibliothèques municipales sont gratuites pour les résidents de la commune. D’autres villes, demandent un petit émolument annuel. Mais en règle générale, cela reste gratuit ou à tarif réduit pour les enfants ou les personnes en formation.
    Dans le cas où une participation de moins de chf 100 par année est perçue, cela reste très économique au regard du prix d’achat des livres dans le commerce. Surtout vu le prix des livres en Suisse…. Ici, en tant qu’adulte, je paye mon inscription chf 70 par année. C’est gratuit pour les enfants. En empruntant 3-4 livres et des CDs, mon inscription est déjà rentabilisée.
  2. En allant à la bibliothèque, on évite la surconsommation. Car oui, mis à part des manuels de référence, ou vos quelques livres préférés, on lit généralement une seule fois un livre. Et après quoi? Au mieux on le donne ou on le revend (quand on est décidé à faire un peu de tri chez soi, ou quand on a besoin de place). Et au pire on l’entasse sur nos étagères pleines de livres et prêtes à craquer. Et on les regarde amoureusement, Parce que oui, on les aime nos livres. STOP! Non, aujourd’hui la mode est au minimalisme, aux intérieurs dépouillés, et aux étagères scandinaves vides. Alors on arrête d’acheter et d’entasser, et on va à la bibliothèque. Allez, tu peux aller de temps en temps acheter une perle chez ton petit libraire du coin, et accessoirement lui permettre de gagner sa vie. Mais ne cède pas aux emails tentateurs d’Amazon qui « connaît » tes goûts par coeur!
    Concernant les enfants, on sait à quel point ils grandissent vite, et également à quelle vitesse ils se lassent.. L’avantage d’emprunter des livres est qu’on peut les changer fréquemment, et ainsi varier un peu les lectures.
  3. Grâce à la bibliothèque, tu as une bonne excuse pour te séparer du livre/film/CD (rayez la mention inutile) qui te ressort par les yeux. Ras le bol de te taper « Libéréééééééééée Délivréééééééééééééééée » en boucle? essaye le « Ma chérie on ne peut plus le regarder, on doit le redonner à la bibliothèque (pour que d’autres parents puissent souffrir autant que nous mouahahahha) ». Idem pour l’histoire du soir que tu lis chaque jour depuis maintenant deux mois. On rend le bouquin et on en prend un autre. C’est l’occasion de leur faire découvrir d’autre choses. Voilà. De rien.
  4. La bibliothèque c’est avoir un choix (presque) infini de références. Des oeuvres classiques, aux best-sellers, tu y trouveras ton bonheur. L’homme veut lire un magazine pour améliorer sa technique au BBQ? Ca tombe bien, ils ont un coin Journaux/Magazines. Tes nains sont dans la phase de questionnement intense? Pourquoi les vaches font des grosses bouses? Pourquoi le ciel est bleu? Dis merci à ton nouvel ami bibliothécaire, qui va te filer les livres qui te sauveront (non pas la vie, faut pas éxagérer) quelques soirées de questions-réponses interminables.
    Ah oui, et aussi tous ces livres bien utiles à certaines périodes charnières, qu’on utilise juste quelques semaines. Que ce soit sur l’apprentissage de la propreté, préparer l’arrivée du futur petit frère, gérer les crises d’un ado relou, etc.
  5. Parce que si tu n’aimes pas le papier, la plupart des bibliothèques d’aujourd’hui sont devenues des médiathèques, dans lesquelles tu peux également emprunter des livres numériques, des DVD, des CD, ou encore des livres audio. Car oui, ce que tu pensais être une vieille institution poussiéreuse, te prête des livres nu-mé-ri-ques! La classe! Même plus besoin de te déplacer, tu peux tout faire en ligne depuis chez toi.
    Et aussi de la musique. Non il n’y a pas que des trucs ringards à la bibliothèque. Bon, oui ils ont toujours le vieil album que Johnny a sorti en 1963. Mais ils ont aussi le dernier CD d’Adèle, celui de Beyoncé ou encore de Kendji (que tu pourras ramener à la biblio quand tu en auras marre de l’écouter en boucle, souviens-toi! Mais surtout évite de le copier chez toi, sinon t’es pas sorti de l’auberge…et tu fous en l’air mon argumentaire).
  6. Emprunter des livres et les ramener, cela fait de la place chez soi. On arrête d’entasser des kilomètres de livres. On s’évite des heures d’époussetage. Et puis, de toutes les façons, quand tu recherches un livre sur ton étagère, tu es toujours incapable de le retrouver, car tu en as trop et ils sont mal rangés. Bon, la réciproque est vraie pour la bibliothèque. Il n’y a que moi qui ai des problèmes avec leur technique de classement??? T’as idée de chercher Petit Ours Brun par le nom de son auteur?? Heureusement ma biblio d’amour a un système de réservation en ligne. Et c’est eux qui se chargent d’aller fouiner dans les rayons à ma place et de me mettre le livre de côté quand je n’ai pas le courage de me lancer dans des recherche archéologiques approfondies.
  7. On y fait des découvertes. Que ce soit en flânant dans les rayons, ou en découvrant les coups de coeur que les bibliothécaires ont sélectionné pour nous. En ce moment, dans la biblio de ma ville, ils font des paquets surprises. Un sac avec un thème, et dedans une sélection de livres/Médias sur le thème indiqué. Le paquet est fermé et on ne découvre ce qu’il y a dedans qu’au moment de l’emprunt. J’adore le concept!
    L’avantage c’est qu’on emprunte. On peut donc prendre quelque chose qu’on n’aurait peut-être jamais acheté en temps normal. Et si cela ne nous plaît pas, eh bien on le ramène. On n’y perd pas d’argent. Idem avec la musique. On prend un CD et on verra bien. Au mieux on aime, et on élargit son univers musical. Au pire, on n’aime pas, on rend le CD, et voilà.
  8. A la bibliothèque on déconnecte. Pinterest et les blogs de cuisine ou voyage n’ont rien inventé. Tout ce que tu trouves sur la toile, tu le trouves à la bibliothèque. Besoin d’un guide de voyage pour ton prochain weekend à Barcelone? Check! T’aimerais essayer le poulet fourré à la confiture de Jamie Oliver? Ils l’ont aussi! (D’ailleurs il a encore de la confiture collée entre deux pages…les joies du partage). A l’heure où on Google tout et n’importe quoi, il est bon parfois de se rappeler qu’on a encore le choix de faire autrement si on le souhaite. L’Homme me rappelle fréquemment que je vais finir avec un cancer du pouce à force de surfer sur mon iPhone. Alors j’essaye de limiter les dégâts, et je me tourne vers d’autres alternatives.
  9. A la bibliothèque, on apprend à partager et à respecter les biens d’autrui. Et c’est ce que j’essaye d’inculquer à Numéro 1 en l’amenant à la biblio. Il emprunte des livres qui ne sont pas à lui, et dont il doit prendre soin.
  10. C’est THE activité à faire avec les enfants les jours de pluie. La majorité des établissements sont maintenant munis d’un coin accueillant pour les enfants. On peut donc y rester pour bouquiner.
    Certaines bibliothèques proposent également des activités ponctuelles pour petits et grands. Des lectures publiques, des contes, des débats, des expos, etc.

Je suis consciente que toutes les bibliothèques ne sont pas aussi fournies que celles des grandes villes. Nous avons la chance d’avoir une bibliothèque innovante, avec beaucoup de références dans plusieurs langues, et qui utilise les moyens modernes actuels, ce qui est top pour les utilisateurs. Je sais bien que ce n’est pas le cas partout. Mais à l’heure où il est plus facile de commander un livre sur Amazon qui nous sera livré en 24h, passez quand même dire bonjour à votre bibliothécaire. Et venez ajouter quelques raisons d’aller à la bibliothèque à ma liste.

A bientôt
Emilie

You Might Also Like

No Comments

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :